Make-or-Buy : Choisissez vos outils

Par David Coerchon , le 11 septembre 2014

En tant que DSI, comme tout dirigeant de l’entreprise, vous êtes souvent confrontés à un choix que l’on pourrait croire réservé à vos collègues en charge de la production : faire ou acheter (make-or-buy)?

En choisissant de faire, vous choisissez d’internaliser les compétences, et ainsi d’assurer une certaine continuité dans la maintenance et l’évolution de vos systèmes, ce qui réduit les risques et permet de créer des synergies internes à la société à long terme. Cette approche est particulièrement intéressante lorsque vous voulez faire évoluer vos applications de manière coordonnée en planifiant ces changements parallèlement à la stratégie de votre entreprise.  L’inconvénient majeur de cette approche réside dans l’obligation de former ses équipes et d’être en mesure de les faire évoluer avec les innovations technologiques. Pour un centre de compétence SAP, l’intérêt de cette approche réside dans la capacité de capitaliser sur les solutions choisies et d’éviter des erreurs lors de choix de développements ou d’ajout de nouvelles fonctionnalités.

Au contraire, en choisissant d’acheter, vous choisissez de disposer de compétences potentiellement plus à jour, sans nécessairement pouvoir les choisir ni réellement capitaliser sur des savoir faires à long terme. En revanche, cette approche est souvent moins onéreuse, et permet également d’optimiser les ressources disponibles en fonction de vos besoins et du déroulement de vos projets.

Choice of correct decision

La plupart des DSI et des centres de compétence fonctionnent souvent sur un mélange de savoir-faire, acquérant ceux qu’elles ne peuvent pas internaliser, et conservant en interne les connaissances clef. C’est pour cela que les travaux d’administration des informations sont souvent confiés à des prestataires extérieurs, plutôt qu’à des équipes internes.

En revanche, il est souvent curieux de constater que le choix d’un prestataire s’arrête à des choix portant sur des niveaux de ressources, des coûts ou des SLA, sans s’interroger sur des points comme les outils ou le partage de connaissance. C’est un peu comme si un industriel commandait des outils spécifiques sans se soucier de la manière dont ils sont réalisés. Au contraire, il visite les installations de ses sous -traitants, audite les capacités de production, et va parfois même jusqu’à fournir certains outillages.

Quel que soit votre choix, interne ou externe, vous avez besoin de répéter les étapes de traitement de vos informations, et de les industrialiser, dans des conditions de coût et de délai prévisibles. C’est ce que vous propose Winshuttle avec ses solutions d’ergonomie pour SAP. Transformer une transaction en un fichier Excel structuré, c’est rendre les utilisateurs autonomes en libérant votre service informatique, c’est également créer une mémoire pour capitaliser sur des compétences.

Il n’y a pas de réponse standard à la question du make-or-buy pour maintenir vos données dans SAP. Quelle que soit votre décision, nous vous invitons à visiter notre site, et à découvrir comment nos clients autonomisent leurs utilisateurs avec nos solutions.