Quels indicateurs clés de performance (KPI) adopter pour votre Finance ?

Par Clinton Jones , le 15 avril 2015

finance-cost-as-a-percentage-of-incomeAujourd’hui, les services financiers cherchent à accroître leur importance stratégique à l’égard de l’entreprise. Dans cette optique, ils doivent étudier en permanence la santé financière de l’entreprise et la pertinence de sa stratégie commerciale. En menant une analyse optimisée, basée sur un examen minutieux et une qualification détaillée, il leur est possible d’aider l’entreprise de façon stratégique, notamment en période de crise économique. Or la réussite repose sur le choix des indicateurs clés de performance adoptés pour le service financier.

Les indicateurs clés de performance : efficacité des benchmarks

Nul n’est sans savoir que les services financiers s’appuient sur les indicateurs clés de performance pour mesurer leur efficacité. De ce fait, ils vérifient qu’ils comprennent bien la stratégie commerciale globale, qu’ils la soutiennent et la dynamisent, tout en affichant un sens des affaires avéré. On entend par « sens des affaires » la capacité à identifier les risques, à remettre en cause les hypothèses, à proposer des alternatives et à faire évoluer les processus d’analyse et d’exécution, dans le but d’optimiser l’efficacité globale.

Le coût du financement : un indicateur clé de performance

Le « coût du financement » compte parmi les indicateurs les plus importants lors de l’analyse de la fonction finance. Ce benchmark présente d’autant plus d’intérêt qu’il est universel et permet d’effectuer des comparaisons avec les homologues du secteur.

Or, comme le montre la dernière étude de Price Water Cooper sur les benchmarks visant à évaluer les performances financières, cet indicateur est loin d’être le seul possible et n’offre pas nécessairement les meilleurs résultats. Voici quelques exemples d’indicateurs clés de performance utilisés par les entreprises :

  • Délai de clôture des comptes
  • Coût par document
  • Durée du cycle de budgétisation et de prévision
  • Taux d’équivalents temps plein au sein du service financier chez les partenaires commerciaux
  • Ratio du temps consacré à la collecte des données par rapport à l’analyse
  • Pourcentage des contrôles clés automatisés

Certains accordent de l’importance aux évaluations plus subjectives, telles que « l’amélioration de la satisfaction des gestionnaires à l’égard de la fonction finance ». Face à cette diversité, comment identifier les indicateurs clés de performance les plus judicieux et les plus efficaces ? À certains égards, la meilleure réponse serait d’adopter le juste milieu, en fonction de l’étendue des opérations couvertes par la « fonction finance ».

Les objectifs opérationnels : une solution de personnalisation des indicateurs clés de performance

Les services financiers sont parfois tenus d’atteindre des objectifs de performance opérationnelle très spécifiques, comme un nombre ou un pourcentage donné de factures réglées dans le délai imparti, un certain coefficient de réduction en jours débiteurs, etc.

iterations-of-budget-cycles-300x207Comme le montre le récent questionnaire sur la planification et la budgétisation de l’ACCA et de Winshuttle, le service financier ne peut être tenu responsable de la hausse des ventes ni de la réalisation des objectifs de chiffre d’affaires. Néanmoins, sa proactivité peut l’amener à prédire une baisse des ventes grâce au suivi des commandes saisies. Par ailleurs, le service financier peut s’efforcer de simplifier un processus dans son ensemble, comme la budgétisation et la planification, notamment en réduisant le nombre de cycles. Cette visibilité lui permet en outre de façonner le profil des coûts d’exploitation, de façon à préserver les marges.

La réduction du nombre de jours débiteurs optimise le cycle d’exploitation, c’est pourquoi elle devrait être adoptée comme indicateur clé de performance par l’équipe chargée des comptes clients. L’allongement du délai moyen de règlement des fournisseurs doit être considéré comme un indicateur clé de performance de la part du service des achats ou des approvisionnements, que ce soit au sein de la fonction finance des comptes fournisseurs ou en tant que fonction séparée.

Les entreprises distribuant des marchandises devraient également prendre en compte la couverture des stocks concernés par les ventes. En étroite collaboration avec les services chargés de la production et de la gestion des stocks, la fonction finance devrait être en mesure d’identifier et de limiter comme il se doit cette entrave aux fonds de roulement.

Les trois mesures précitées concernant les fonds de roulement forment un ensemble intéressant d’indicateurs clés de performance, parmi d’autres possibilités. Associés à l’évaluation qualitative de la valeur des informations et des rapports émanant du service financier, les indicateurs clés de performance portant sur les comptes clients et les comptes fournisseurs devraient évaluer l’efficacité de la fonction financière de façon optimale. Gardez néanmoins à l’esprit que d’autres indicateurs seront peut-être nécessaires pour compléter la perspective.

Le délai de clôture des comptes, un indicateur clé de performance pas toujours pertinent

Certains indicateurs clés de performance comme le « délai de clôture des comptes » sont susceptibles de compromettre la fiabilité des chiffres et d’éroder la confiance qui leur est accordée. Malgré leur popularité, ils ne représentent pas forcément les indicateurs clés de performance les plus judicieux. Bonne nouvelle : quel que soit le choix de votre entreprise, Winshuttle est en mesure d’apporter son expertise sur la quasi-totalité des aspects d’un indicateur clé de performance.

Comment ? Voici différentes façons d’améliorer le niveau de détail et la qualité de vos données ERP grâce à Winshuttle :

  • Extraction des données clés depuis votre système ERP ou SAP principal
  • Outils permettant d’analyser et de manipuler des ensembles de données, quelle que soit leur taille
  • Amélioration de l’exploitation du système ERP par votre fonction finance et optimisation de son processus de prise de décision
  • Amélioration du niveau de détail et de la qualité de vos données ERP

Winshuttle Foundation vous permet d’améliorer vos processus d’approbation, de gouvernance et de collaboration. Parmi les processus clés de gestion des données concernés figurent la gestion des crédits, la création et l’approbation des fournisseurs/clients, ainsi que le suivi des niveaux de stock et de réapprovisionnement minimum.

L’étude réalisée par Price Water Cooper « Unlocking Potential: Finance Effectiveness Benchmark Study 2013 » susmentionnée porte sur plus de 200 entreprises implantées au Royaume-Uni ayant déjà participé à des projets de benchmarking. Un an plus tôt, le cabinet avait mené une étude similaire intitulée « Putting your business on the front foot ».

Prenez 90 secondes pour en apprendre plus sur Winshuttle for SAP Finance.


A propos de l’auteur

Clinton a rejoint Winshuttle en 2009, il est aujourd’hui Director for Finance Solutions Management. Clinton est spécialisé dans les processus métiers pour les nouvelles technologies dans le monde de la finance, particulièrement pour les zones de l’Europe, le Moyen Orient, l’Afrique et l’Amérique du Nord. Clinton est également consultant technique en gestion de qualité dans les nouvelles technologies pour des organisations financières, il est spécialisé sur la donnée et la gouvernance. Avant Winshuttle, Clinton a travaillé en tant que Technical Quality Manager chez SAP et dans le groupe Global Foundation Services chez Microsoft.


Articles similaires


Vous avez aimé cet article?

Partagez le avec vos contacts et sur les réseaux sociaux