Résolution 3 dans le domaine comptable : Faciliter les processus comptables SAP autant que possible en 2017

Par Clinton Jones , le 09 janvier 2017

Je voudrais que vous preniez le temps d’évaluer réellement les outils et les méthodes que vous utilisez pour vos processus SAP FICO. Ce billet va fournir quelques conseils que vous pouvez suivre à présent pour améliorer et faciliter les processus comptables SAP.

Le défi inhérent à l’utilisation de systèmes gigantesques comme SAP réside dans leur complexité. Le système SAP est hautement configurable et a dû offrir aux entreprises de nombreuses options pour leur permettre de le configurer. Le problème pour les entreprises réside dans le fait qu’une connaissance du domaine est cruciale pour comprendre la signification de toutes les options et leurs avantages et inconvénients, ou pour utiliser ces options.

SAP S/4HANA est effectivement une nouvelle mise en œuvre de certains des modules de base de l’ancien système ERP SAP. En conséquence, SAP a identifié quelques domaines à améliorer. SAP l’a accompli initialement avec la version Simple Finance S/4HANA 1503 et a apporté d’autres améliorations avec la version 1511, puis la version 1610.

Pour les équipes comptables en particulier, S/4HANA a rendu obsolètes certaines des anciennes méthodes de saisie des données et de reporting. Par exemple, de nombreuses tables de synthèse périodique, qui étaient habituellement associées au reporting et qui nécessitaient d’exécuter de longues tâches pour effectuer les calculs, ne sont plus pertinentes. Cela ne signifie pas que tous vos autres systèmes d’enregistrement, dont les solutions et les livres auxiliaires hérités, vont miraculeusement s’intégrer au système ERP SAP. En fait, l’intégration Excel a été largement ignorée.

Si vous n’avez pas établi et testé l’intégration, ne supposez pas que vos livres auxiliaires sont maintenant synchronisés avec votre moteur de reporting principal dans le système SAP. Bien qu’un écran Fiori puisse faciliter un peu le reporting et l’interrogation dans le système SAP tout en améliorant l’accessibilité, il ne permet pas d’intégrer des données externes d’une manière pratique pour les utilisateurs.

Étape 1 : Convenir qu’il devrait être plus facile d’effectuer des modifications dans le système SAP.

Ce qui vaut pour S/4HANA vaut également pour ECC et R/3 si vous exploitez toujours une ancienne installation. Il faut mettre en place l’intégration pour englober les données dans vos processus de reporting et de rapprochement. Le point positif est que l’importation ou l’exportation de données dans le système SAP, peu importe la version, ne devrait pas s’avérer aussi difficile que vous le pensez. Winshuttle procure aux équipes comptables des outils pour assurer l’intégration d’Excel au système SAP depuis près de 15 ans. Au fil du temps et à présent, l’automatisation des processus comptables a toujours été l’un des premiers besoins métier, même avec S/4HANA.

Que votre entreprise possède une petite équipe comptable ou englobe plusieurs continents et des centaines d’acteurs dans des centres de services partagés, Winshuttle offre un modèle de déploiement qui vous convient. Vous pouvez faire évoluer rapidement les déploiements de groupes de travail autonomes vers des centaines d’utilisateurs avec des modèles à gestion centralisée et des workflows personnalisés, sans avoir à redévelopper, redéployer ou modifier essentiellement l’un des modules de base sous-jacents du système SAP ou des produits Winshuttle déjà installés.

Mettre en place, modifier et dimensionner le processus d’automatisation Winshuttle est rapide, convivial et relativement facile sans nécessiter de formation complexe ou des compétences techniques spécialisées. Microsoft Excel se trouve au cœur de la plupart des solutions Winshuttle déployées pour les équipes financières. Excel est une brique technologique d’automatisation qui, logiquement, gère les flux de données des livres auxiliaires au format texte, CSV, TAB ainsi qu’aux anciens formats de fichier XLS.

L’interface Excel familière et pratique permet aux équipes comptables d’ouvrir simplement un classeur, d’entrer des données dans les cellules et les colonnes désignées, puis d’exécuter des appels en temps réel dans le système SAP à l’aide de leurs propres identifiants SAP GUI pour tester, valider et finalement envoyer des données.

Utiliser des modules financiers SAP n’a jamais été aussi facile ! Ne manquez pas le prochain billet de cette série sur l’optimisation des workflows pour un meilleur reporting financier.

Ne manquez pas les précédents billets de blog de cette série :

Résolutions du Nouvel An pour les équipes comptables SAP

Résolution 1 dans le domaine comptable : Consacrer plus de temps à l’analyse stratégique

Résolution 2 dans le domaine comptable : Devenir moins dépendant de la DSI


A propos de l’auteur

Clinton a rejoint Winshuttle en 2009, il est aujourd’hui Director for Finance Solutions Management. Clinton est spécialisé dans les processus métiers pour les nouvelles technologies dans le monde de la finance, particulièrement pour les zones de l’Europe, le Moyen Orient, l’Afrique et l’Amérique du Nord. Clinton est également consultant technique en gestion de qualité dans les nouvelles technologies pour des organisations financières, il est spécialisé sur la donnée et la gouvernance. Avant Winshuttle, Clinton a travaillé en tant que Technical Quality Manager chez SAP et dans le groupe Global Foundation Services chez Microsoft.


Vous avez aimé cet article?

Partagez le avec vos contacts et sur les réseaux sociaux