L’évolution des conditions de marché pousse les fabricants à mettre en œuvre des processus de lancement de produits optimisés et à l’échelle

Par Jeanette Mifsud , le 06 décembre 2019

L’industrie manufacturière a subi une énorme disruption avec l’arrivée de petites marques plus agiles qui ont entamé la part de marché des grands fabricants établis.

La taille était l'un des facteurs de succès les plus importants, mais le commerce électronique a bouleversé les règles du jeu, permettant ainsi aux petites marques d'atteindre les consommateurs comme jamais auparavant.

Données de l’IRI citées par Forbes, oct. 2018

Que vous travailliez pour un grand ou un petit fabricant, ce marché en pleine transformation génère de nouvelles pressions sur les équipes. Pour mieux comprendre les besoins, nous avons mené une enquête auprès de 199 fabricants utilisateurs des systèmes SAP. Objectif : savoir ce que les entreprises font et prévoient de faire en matière de lancement de nouveaux produits (NPI), de lancement de produits existants ou de processus de commercialisation.

Les résultats de notre enquête sont on ne peut plus clairs : dans ce nouveau marché dynamique, des lancements de produits optimisés et plus rapides sont la clé de l’agilité opérationnelle.

Etude KPMG 2019, U.S. CEO Outlook

Voyons dans le détail …

Ce que nous avons découvert va de pair avec les résultats de l’enquête menée par KPMG auprès de CEO américains, en 2019. La préoccupation croissante des PDG en termes d’agilité organisationnelle ne fera que renforcer la pression sur la phase de lancement au sein du cycle de vie du produit. C’est formidable de pouvoir innover rapidement. Mais s’il faut des mois ou des années pour traduire ces idées en produits commercialisables, ce sera trop tard pour le marché.

Actuellement, 70 % des répondants à notre enquête disent prendre plus de 6 mois pour lancer un tout nouveau produit, et 74 % ressentent une pression pour accélérer ce processus. Et le lancement de nouveaux produits n’est pas le seul en cause : les fabricants orchestrent régulièrement de multiples types de lancement, comme des extensions de gamme, des changements d’ingrédients ou de composants, ou encore des changements d’étiquettes et des refontes d’emballages. Si on y ajoute le nombre d’usines et d’extensions géographiques, il apparaît clairement que le volume et la complexité de ces processus, parfois manuels (60% utilisent encore des formulaires papier, des feuilles de calcul et des emails), sont un défi de management.

 

NPI Survey ReportLa bonne nouvelle est que plus de 50 % de vos pairs dans l’industrie sont optimistes quant au fait que rationaliser leurs processus manuels et automatiser la collecte de données améliorera considérablement leur temps de cycle de lancement.

Meilleure nouvelle encore, Winshuttle offre une plateforme de lancement de produits flexible et capable de gérer tout type de processus de lancement, avec des niveaux de complexité élevés et des volumes importants. Pour voir les détails et des exemples concrets d’études de cas clients, comme celui de Monster Energy, lisez le rapport d’enquête complet et dites-nous comment votre entreprise se prépare pour rester à la pointe sur un marché en constante évolution.

 

A propos de l’auteur

Jeanette Mifsud

Jeanette dirige l'équipe de marketing produit chez Winshuttle et aide les entreprises technologiques depuis plus de 25 ans à définir et à commercialiser des produits qui résolvent des problèmes du monde réel, pour des clients du monde entier. Bien qu'elle soit basée à notre siège social de Bothell, WA, USA, Jeanette est originaire du Royaume-Uni.