Pourquoi les données client contextuelles sont plus importantes que jamais ?

Par Kerry Young , le 16 mars 2021

Même en période de prospérité, le fait de proposer aux acheteurs des offres ciblées permet aux vendeurs de se différencier et de fidéliser leurs clients. En période difficile, il est d’autant plus important de diffuser des messages appropriés et des offres pertinentes.

Dans le contexte de la crise actuelle, les détaillants et autres entreprises sont confrontés à des difficultés plus ou moins grandes selon les segments de leur clientèle. Cela signifie qu’ils ne peuvent pas se rabattre sur des stratégies qui couvrent de grandes parties de leur marché avec des offres identiques. Le risque est trop élevé. Elles doivent utiliser de nouvelles méthodes, fondées sur les données, pour garantir des offres appropriées.

 

Comment les données clients ouvrent la voie à la pertinence ?

Normalement, une offre non pertinente est simplement ignorée par les clients. Mais au milieu d’une pandémie, une offre dont le message n’est pas pertinent peut susciter de la frustration et une foule d’autres conséquences négatives.

Par exemple, une chaîne d’épicerie ne devrait pas distribuer les mêmes offres dans les grandes villes et dans les villes de campagne à l’heure actuelle. Une offre à Paris porterait probablement sur les produits de première nécessité et aurait un ton très sympathique. Dans les zones moins touchées par la pandémie, les entreprises disposent d’une plus grande marge de manœuvre pour faire de la promotion sans passer pour insensibles à la situation.

L’exploitation des données clients permet aux entreprises d’aider véritablement leurs clients dès maintenant et de leur offrir un niveau de personnalisation qui fait la différence dans leur vie. C’est ce type de connexion individuelle qui permet de fidéliser les clients sur le long terme.

Alors, comment les détaillants, les fabricants et les autres fournisseurs peuvent-ils diffuser des messages qui donnent le ton juste aux clients ? Ils apprennent à mieux les connaître. C’est là que la gestion des données de référence client (MDM) entre en jeu.

 

Explorer en profondeur avec Customer MDM

Compte tenu de l’énorme quantité de données clients dont disposent les commerçants, les organiser en informations exploitables est un défi de plus en plus important. S’appuyer sur une collection de feuilles de calcul et quelques rapports fréquemment exécutés ne suffit pas. Et avec des enjeux aussi élevés que les tensions dans certaines régions, les entreprises veulent s’assurer que les habitants des zones les plus touchées reçoivent un message adapté à cette période sensible.

Heureusement pour les entreprises, la technologie MDM associée à un Customer Data Domain (domaine de données client) fournit bien plus d’informations sur les clients que leur simple position sur une carte. L’utilisation de Customer Data MDM peut aider les organisations à personnaliser les offres formulées autour d’ensembles de données spécifiques, notamment :

  • événements marquants de la vie
  • préférences clients
  • achats antérieurs
  • occupations
  • données démographiques
  • et membres de la famille associés

Grâce à Customer MDM, les entreprises peuvent comprendre et gérer la complexité des données qui accompagnent les clients et les événements marquants de leur vie. Ensuite, elles peuvent utiliser Customer MDM pour définir la pérennité des enregistrements et des relations entre les données pour obtenir une vision précise des informations sur les clients dans le contexte approprié. Dans ce cas, le contexte peut être une famille en situation d’auto-confinement, qui bénéficierait de quelques idées de jeux à domicile avec des réductions pour des accessoires ; une personne âgée vivant seule qui voudrait connaître les heures spéciales de shopping ; ou un professionnel de la santé qui cherche des options pratiques de livraison de repas et une réduction pour les travailleurs en première ligne.

 

Ajouter du contexte pour plus d’efficacité

Lorsque les données clients sont combinées avec d’autres domaines de données, leur impact peut atteindre une profondeur et une étendue incroyables dans des domaines tels que l’efficacité de la chaîne d’approvisionnement, l’optimisation des prix, l’amélioration de l’assortiment de produits, etc. Cette combinaison peut être exploitée dans le cadre d’une stratégie de données inter-domaines avec la technologie MDM multi-domaines.

Par exemple, à une époque où les chaînes d’approvisionnement sont mises à rude épreuve, l’examen des données client dans le contexte des données de localisation et des données produit peut aider les organisations à régionaliser le marketing et la tarification en fonction des excédents et des pénuries. Ainsi, les entreprises peuvent également informer leurs clients du moment où ils peuvent s’attendre à recevoir des produits, et leur faire donner des options d’exécution, pour opérer un choix qui répond à leurs besoins.

Les entreprises peuvent tirer parti du MDM multi-domaine pour obtenir des informations inter-domaines et améliorer leurs prises de décisions et leurs offres en fonction du contexte : qui (client/fournisseur), quoi (produit), où (lieu), etc.

 

Vos clients ont besoin de vous

Les temps sont durs en ce moment, et les clients se souviendront des entreprises qui les ont aidés. Les circonstances difficiles offrent une occasion rare de fidéliser les clients, mais seulement si les entreprises proposent des offres qui captent leur attention par une approche positive et réfléchie. L’exploitation de vos données clients dans le cadre d’une stratégie globale de MDM multi-domaine est un moyen puissant d’utiliser votre montagne de données pour vous assurer que vous pouvez répondre aux besoins en temps réel de vos clients – maintenant et à l’avenir.

Pour en savoir plus sur Customer MDM pour le B2C, consultez notre brochure produit (en anglais), ou contactez-nous.

A propos de l’auteur

Kerry Young

Kerry Young a rejoint EnterWorks en 2006, lors de l’acquisition par EnterWorks d’Ennovative, Inc., l’entreprise de logiciel de publication multi-canaux qu’il avait cofondée. Il dirige les opérations d'EnterWorks et l'organisation de services professionnels et de conseil d'EnterWorks, en veillant à l'efficacité des mises en œuvre pour les clients et à leur succès continu. M. Young apporte à EnterWorks plus de 25 ans d'expérience dans le domaine de la technologie et de la gestion d'entreprise. Il a occupé le poste de directeur de technologie pour une filiale de la Dow Chemical Company et, auparavant, celui de vice-président de la technologie de l'information pour Marshall Industries, un distributeur d'électronique industrielle dont le chiffre d'affaires atteint 1,7 milliard de dollars. Il a auparavant géré les systèmes d'information d'une filiale de McDonnell Douglas Corporation. M. Young est titulaire d'un B.S. en informatique de Cal Poly, San Luis Obispo et d'un M.B.A. de la California State University Fullerton.