Vos efforts de transformation digitale ne réussiront qu’à condition de disposer de données métiers de grande qualité— les pièges à éviter

Par Scott Taylor , le 16 juin 2021

Les dépenses liées à la transformation digitale (DX) représentent une part croissante des budgets informatiques en raison de la pandémie. Des recherches menées par IDC prévoit que les budgets consacrés à la transformation digitale vont passer de 36 % des investissements totaux de la technologie informatique et de communication l’année dernière à plus de 50 % d’ici 2023. Optimisez-vous le retour sur votre investissement en transformation digitale ?

Dans ce dernier volet de mon blog en cinq parties, je souhaitais vous rappeler pourquoi vous dépensez tout cet argent et vous donner quelques conseils pour éviter les pièges liés aux données qui pourraient faire déraper vos efforts de transformation.

Même si le niveau d’urgence s’est élevé, mieux diriger son entreprise à l’échelle reste l’objectif final au cœur de tout investissement en transformation digitale. Évidemment, le succès de la transformation digitale peut être très différent d’une entreprise à l’autre, avec des stratégies et des objectifs adaptés pour maximiser le retour sur investissement de chaque entreprise. Mais quelle que soit votre activité, il y a de fortes chances que vos objectifs en matière de dépenses en transformation digitale entrent dans l’une des trois catégories suivantes : tentative de développer, d’améliorer ou de protéger votre entreprise.

Pour atteindre l’un ou l’autre de ces objectifs et maximiser votre retour sur investissement, vous devez être en mesure de faire confiance à vos données commerciales de base – également appelées master data – qui décrivent vos produits, vos clients, vos fournisseurs, vos sites, vos actifs, etc. Pourquoi ? Car chaque objectif est directement lié aux processus et métiers clés de l’entreprise qui reposent sur ces master data.

Objectifs d’investissement en DX

Pour gérer ces données, il faut un programme de gestion des master data (MDM) et une technologie permettant d’obtenir des données fiables dans tous vos systèmes internes et canaux de vente. Et pour que ce programme de données réussisse, vous devez en faire un impératif stratégique qui implique l’approbation inconditionnelle de la direction, la participation interfonctionnelle et un investissement continu dans les personnes, les processus et la technologie. En l’absence de ces critères, les conséquences peuvent entraver ou même faire dérailler vos efforts de transformation digitale.

J’espère que cette série d’articles de blog vous a donné une nouvelle perspective sur ce qu’il faut faire pour obtenir le meilleur retour sur investissement de vos initiatives numériques. Et j’espère que vous avez appris pourquoi l’établissement d’une base solide de données commerciales fiables est essentiel pour le succès final de toute initiative de transformation digitale. Que votre organisation investisse dans les tendances technologiques de pointe telles que l’IoT, le big data ou les jumeaux numériques, ou que l’entreprise développe le commerce électronique, le marketing géolocalisé ou d’autres innovations orientées client, tous les chemins mènent à vos master data.

Si vous souhaitez en savoir plus, j’ai rédigé deux ebooks qui traitent de ce sujet de manière plus détaillée – l’un est destiné aux dirigeants d’entreprise et l’autre s’adresse aux équipes chargées de la gestion des données (tous deux bientôt disponibles en français). Tous deux contiennent également des liens vers des ressources plus approfondies pour poursuivre votre apprentissage.

A propos de l’auteur

Scott Taylor

Scott Taylor, le Data Whisperer (Chuchoteur de données), a éclairé d'innombrables dirigeants d'entreprise sur la valeur stratégique d'une bonne gestion des données. Il se concentre sur l'alignement des activités et le « POURQUOI stratégique » plutôt que sur la mise en œuvre du système et le « COMMENT technique ». En tant que consultant principal de Meta Consulting, il aide les entreprises et les marques de technologie à raconter l’histoire de leurs données. Évangéliste et penseur original, il ne cesse de partager sa passion pour la valeur stratégique des master data par le biais d'événements industriels, de conférences, de blogs, de vidéos, de livres blancs, de podcasts, de dessins animés, de spectacles de marionnettes et de toutes les formes de leadership éclairé. Son nouveau livre – TELLING YOUR DATA STORY: Data Storytelling for Data Management (RACONTEZ L’HISTOIRE DE VOS DONNÉES : histoire des données pour une meilleure gestion des données). Il vit à Bridgeport, Connecticut, USA, où Il pratique souvent le canoé kayak au port de Black Rock. Il peut également jongler avec des quilles et souffler une bulle carrée.