Vos efforts de transformation digitale ne réussiront qu’à condition de disposer de master data de grande qualité— le processus pour les équipes de gestion des données

Par Scott Taylor , le 01 juin 2021

Mon dernier article de cette série établit la liaison entre les tendances techniques les plus récentes et votre programme de gestion des master data. Intéressons-nous désormais aux trois phases de la transformation digitale (DX) que doivent traverser toutes les entreprises pour construire une base solide nécessaire à l’optimisation d’une transformation digitale quelconque.

Comme vous le verrez, passer de votre situation actuelle à celle que vous devez atteindre n’est pas un projet de données ponctuel, mais un vrai parcours continu et évolutif.

Multiples silos de données

Alors, d’où viennent ces silos de données ? Dans leur quête d’innovation, les entreprises ont adopté la tendance des piles technologiques basées sur les persona (ERP, CRM, FinTech, MarTech, ABM, AdTech, etc.). Chaque nouvelle application conférait de la flexibilité à l’ensemble, tout en créant un nouveau silo de données. Et chaque nouveau silo donnait la possibilité de créer des données dupliquées. Multipliez ce phénomène par le nombre de services, régions, canaux et initiatives de mise sur le marché et vous obtenez très rapidement un ensemble ingérable.

La mondialisation et les fusions et acquisitions consécutives compliquent encore plus la situation. Les types de relations vitales (comme les clients, les fournisseurs, les partenaires et les prospects) et d’autres entités commerciales importantes (comme les marques, les produits et les services) ont souvent des définitions différentes dans les différents services d’une même entreprise, ce qui la rend incapable d’évoluer. La prise en compte de ces freins opérationnels constitue la première étape de la connexion de vos systèmes au niveau données.

Établissement de relations

Quel que soit le secteur dans lequel vous opérez, les relations sont la base de votre entreprise. Dès lors, chaque transformation opérationnelle nécessite un esprit centré sur la relation. Une vue partagée et une définition cohérente de chaque relation et de chaque marque permettent à vos données de répondre à d’importantes exigences de conformité et de réglementation, ainsi que de soutenir des initiatives telles que le marketing basé sur les comptes (ABM). En plaçant les relations commerciales au centre de toute activité – de manière stratégique et systématique, on s’engage sur la voie de l’intégration de l’entreprise.

The three phases of digital transformation

Création d’un écosystème

Maintenant que vous avez abordé vos relations internes en matière de données, vous devez regarder vers l’extérieur et vous engager dans des réseaux de confiance externes pour créer un écosystème holistique et connecté. Des relations commerciales fructueuses reposent sur l’intégrité et l’exactitude. Vos données connexes doivent donc être valides, à jour et correctement structurées. La normalisation de la manière dont vous vous engagez, interagissez et communiquez avec chacun de vos partenaires sur l’ensemble de vos chaînes de valeur crée des données partagées et des processus syndiqués qui permettent l’évolutivité de l’interopérabilité d’un réseau fiable. L’application des mêmes données et définitions dans tous les secteurs verticaux et sur tous les marchés vous permettra de jeter les bases d’une intégration transparente.

La plupart des entreprises se trouvent dans une forme ou une autre de cet état hérité. Et c’est normal. Cela ne signifie pas pour autant qu’il manque des technologies ou des infrastructures modernes au sein de votre entreprise. Il vous suffit de prendre des mesures globales pour placer les relations au cœur de vos processus et développer un écosystème connecté. Votre programme MDM global vous apportera la cohérence et l’interopérabilité approfondies dont vous avez besoin pour optimiser le retour sur investissement, rechercher de nouveaux modèles métiers et gagner en efficacité opérationnelle.

Pour plus de conseils sur la mise en place d’un programme de données qui maximise le succès de la transformation digitale, consultez cet eBook (bientôt disponible en français). Et pour vous aider à développer votre support organisationnel, nous avons élaboré un eBook guide (bientôt disponible en français) à l’attention particulière des chefs d’entreprise, pour illustrer l’importance des données de base pour optimiser le retour sur investissement.

A propos de l’auteur

Scott Taylor

Scott Taylor, le Data Whisperer (Chuchoteur de données), a éclairé d'innombrables dirigeants d'entreprise sur la valeur stratégique d'une bonne gestion des données. Il se concentre sur l'alignement des activités et le « POURQUOI stratégique » plutôt que sur la mise en œuvre du système et le « COMMENT technique ». En tant que consultant principal de Meta Consulting, il aide les entreprises et les marques de technologie à raconter l’histoire de leurs données. Évangéliste et penseur original, il ne cesse de partager sa passion pour la valeur stratégique des master data par le biais d'événements industriels, de conférences, de blogs, de vidéos, de livres blancs, de podcasts, de dessins animés, de spectacles de marionnettes et de toutes les formes de leadership éclairé. Son nouveau livre – TELLING YOUR DATA STORY: Data Storytelling for Data Management (RACONTEZ L’HISTOIRE DE VOS DONNÉES : histoire des données pour une meilleure gestion des données). Il vit à Bridgeport, Connecticut, USA, où Il pratique souvent le canoé kayak au port de Black Rock. Il peut également jongler avec des quilles et souffler une bulle carrée.